© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

Septembre 2014

LE CHEMIN VERS SOI

Les clés du passage

 

La pleine lune du 9 septembre a soulevé sur son passage les voiles de cette ombre qui se vit  au plus profond de nos cellules :  parts de soi encore  nourries de colère, d’injustice et de déception inconsolables,  souvenirs douloureux ancrés au cœur de notre mémoire cellulaire qu’il nous semblait pourtant avoir dépassés,  émotions cristallisées avec le temps autour de nos expériences( culpabilité, regrets, jalousie, honte, rejet, colère, impuissance, le découragement et le désespoir), projections négatives nourries de manque de confiance, de foi, de désillusion, de dégoût et principalement, toutes situations confondues, l’émergence d’un profond sentiment d’insécurité qui nous rappelle combien nous nous sommes vécus dans la peur et le contrôle.

 

…..certaines résistances ont cédé, certaines réalités enfouies ont émergés.

 

Autant d’impressions et de sensations, aussi incompréhensibles et inattendues soient –elles à regarder, reconnaître et accepter d’avoir vécu , non plus pour continuer à cautionner, mais pour utiliser cette première trame de vie comme base pour les choix à venir. Vouloir laisser mourir ces anciens systèmes pour définir, se redéfinir et choisir les bases du renouveau.

 

 

En résumé cette pleine lune a mis en exergue les égouts de notre être, les affres et les abîmes de l’ego, ce qui ne veut et ne peut lâcher…..toutes ces blessures difficiles à guérir , à pacifier et à accepter, ces épisodes de notre vie, dont les pages sont difficiles à tourner, qui réapparaissent comme une récurrence…..tout ce qui  se vivaient encore dans l’ombre est apparu au grand jour, comme offert à notre libre arbitre.

 

A l’arrière, un magnifique espace de libération et de paix profondes.

 

Le passage de septembre est une invitation à vouloir accepter l’inacceptable et permettre la libération définitive de tout ce qui continue de se vivre en soi dans les couloirs de la peur et du manque de confiance.

Un nouveau choix : accepter, libérer et choisir d’abandonner pour s’abandonner à ce que la vie nous offre et non à ce que nous attendons ( l’Abandon).

A l’aube de ce mois d’octobre, la possibilité d’un recommencement, d’un nouveau départ ( la renaissance) et d’investir pleinement les fruits des toutes ces années de transformation.

 

Accepter, abandonner pour faire de la place et renaître à soi, recommencer autrement, réinvestir autrement sa vie depuis l’espace du cœur, depuis l’Unité, depuis la posture du créateur pour devenir pleinement maître de sa Vie.