© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

Juin 2014 bis

LE RETOUR VERS SOI

 

«  Je suis tout simplement moi…Ni mon mental ni personne ne peut me dire ce qui est mieux pour moi. Je me retrouve, je me découvre et j’aime qui je suis. Je me respecte en m’accomplissant, selon l’inspiration de mon cœur. Je crois en moi et j’ai maintenant recours à la force de ma lumière pour me guider »                            

 

Message de Vie.

La pleine lune du 13 juin dernier  s’est offerte comme une porte de nettoyage, une incitation à faire le tri et s’alléger encore un peu…..une porte de libération pour  laisser s’envoler avec le vent, ce qui se détache naturellement et rester centré sur l’amour de soi, la croissance des ressources de vie, investir ce qui procure joie, bien-être, paix et légèreté.

Lâcher, laisser partir et ne plus retenir l’essence de la fin de certains fonctionnements, certaines parties de soi, certaines croyances encore ancrées qui nous parlent de peur, d’insécurité et d’impossibilité.

 

Lâcher le contrôle….permettre de l’espace et du temps…et…

 

Accueillir le mouvement, le changement, cet élan  de renouveau et se laisser porter.

 

Faire de la place pour permettre de l’espace au sein de notre disque dur.

Un espace à ressentir, à vivre et à investir d’un nouvel  ensemencement, de nouvelles manières de penser et de se penser, voir même de s’envisager.

 

Permettre l’émergence d’un regard neuf, un regard du cœur qui rassemble, unifie et concentre.

Un regard qui  permet de relire notre histoire passée autrement, non comme des victimes, dans l’impuissance et le subir, mais d’envisager chaque expérience comme une force, une contribution à notre croissance intérieure et une opportunité à choisir , à se choisir et à vouloir être créateur de ce qui nous a fait  le plus défaut .

 

Chaque expérience qui nous est présentée, aussi troublante soit-elle, est un cadeau : une opportunité à regarder  derrière les apparences, derrière l’illusion ce qui est vraiment : une opportunité à dire « oui » à…, et à dire «  non » à….., se positionner , grandir dans l’énergie de l’affirmation pour soi.

 

Un chemin pour retrouver son propre pouvoir  et ne plus conférer les clés de sa vie et de son bien-être  à d’autres.

L’autre n’est que le miroir de ce qui existe déjà en soi.

 

A la croisée de tous les chemins , un seul se dessine : le chemin vers soi.

 

Se retrouver, vouloir se rencontrer, se découvrir et se permettre de naître à la Vie…

 

Vouloir s’aimer, se vouloir du bien et ne plus permettre de se faire vivre ce qui réduit, limite ou éteint…

 

Se souhaiter et s’autoriser…..s’écouter comme on écoute la mer dans un coquillage, à la recherche du mystère et de la profondeur en soi qui nous relie directement à l’univers lui-même et à notre potentiel d’origine.

 

Vouloir retrouver la maison de notre âme, retrouver le potentiel qui vibre dans nos cellules, en développer tous les aspects et toucher du bout des doigts cette sensation de vie, de sens et d’accomplissement.

 

L’opportunité au-delà de ce qui se termine, d’un nouveau départ, nourri des choix de ce que nous ne voulons plus vivre.

Il est temps d’envisager notre passé comme la trame de qui nous sommes devenus…prendre le temps de reconnaître le changement  déjà opéré en soi, en reconnaître la valeur et fermer la porte à ce qui nous définissait jadis.

Cet été se veut un passage, la fin et un commencement.

 

Le 21 juin , jour du  solstice d’été , l’univers nous offrira un apport d’énergie et de ressources supplémentaires : comme une pluie d’étoiles, d’étincelles de lumière et de vie pour se reconnecter un peu plus à notre être quantique et à cette part de soi reliée à l’univers, l’être que nous sommes au-delà de notre historie biologique.

 

Bien au-delà de la compréhension du mental, vouloir ancrer plus en profondeur et dans l’énergie :

 

Le sens de la valeur et le sens sacré de la vie pour combler les espaces de non valeur et de jugement en soi et du monde. Vouloir quitter les masques et les modes de faire , de vivre et de penser qui nous donne l’illusion de contacter la valeur, pour aller en faire grandir l’essence depuis l’intérieur de notre trésor intérieur.

( 21 juin)

 

Le sens de la confiance et  de la foi pour combler les espaces de peur, de doute et d’anticipation négative en soi. Vouloir quitter les masques et les postures de contrôle, de rigidité , de lutte ou de fuite qui nous parlent de nos peurs profondes et entretiennent les croyances qu’il n’est pas possible de s’abandonner à la vie et de croire en soi.

( 22 juin)

 

Le sens de l’affirmation de la vérité, du juste oui et du juste non pour combler les espaces de pouvoir et de soumission, de possession et d’envahissement. Se positionner, poser des limites et demander.

(5 juillet)

 

Le sens de la communication dans le don et le recevoir, dans le verbe créateur , le dialogue avec l’univers, l’écoute et l’expression de soi pour combler les espaces de non dits, de trop dits et de déséquilibre entre le don et le recevoir. La communication est un mouvement subtil, une respiration avec l’univers.

( 6 juillet)