© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

Janvier 2014

« La grandeur d’un homme se mesure dans ses actes et non dans ses paroles »

Proverbe danois

 

BONNE ANNEE 2014

 

Que cette année soit porteuse de magie et d’accomplissement dans la  réalisation de vos projets de vie et d’envie. Que les espoirs les plus secrets, les rêves indicibles soient entendus par les portes de l’univers et que le ciel déploie ses fils, ses ponts  et ses passerelles pour vous permettre de manifester sur la terre, ce qui se vit encore de manière embryonnaire au cœur  de votre âme et de votre cœur d’enfant. Et si cette année s’offrait comme une  terre de possibles et de création ? Et si nous nous offrions les  moyens d’aller retrouver ces rêves et ces envies enfouies au cœur de nos mondes oubliés ? Et si nous nous permettions de le vouloir, d’y croire et de le  réaliser ?

 

Quelle vie et quelles envies pourraient m’inspirer et me porter ? Comment en accoucher l’idée et la réaliser ? Qu’est-ce qui me retient de réaliser le projet sens ?

 

Le passage de 2013 à 2014 s’est opéré dans une infinie douceur, des atomes se sont retrouvés et d’autres se sont séparés.

 

Ce mois de janvier nous invite à  libérer de manière plus consciente ce qui n’est plus aligné sur les vibrations de notre âme, à se positionner pour  soi et non contre l’autre, à  clarifier et faire de la place pour que nos ailes se déploient progressivement en toute confiance et en toute sécurité. La gestation d’une renaissance se prépare, l’occasion de créer branche par branche, tout au long de ces prochains mois, le nid dans lequel nous pourrons nous accueillir et nous célébrer.

 

Nourrir et préparer la terre à notre nouvelle naissance….riches et grandis de nos expériences passées, aguerris dans nos choix et plus apte au discernement…qui nous mènent au choix conscient…. L’univers nous invite, à notre manière à nous offrir un espace sacré pour nous accueillir en ce début d’année et nous souhaiter la bienvenue au cœur de nos changements et transformations en cours et à venir.

 

Se reconnecter au sens de notre vie, aux désirs  de notre âme, transformer, changer, créer, modifier notre  relation à la  vie et à soi, changer de regard , vouloir s’aimer et se laisser aimer pour retrouver un droit de naissance à l’abondance, à la fluidité et  à la création est l’élan que nous offre cette année….un choix d’autant plus porteur que nous avons pu expérimenter le vide, l’absence, la désolation, la solitude….dont nous avons été créateurs par nos croyances absentes d’amour, nourries de peurs, d’exigences et de manque de valeur.

 

Guérir le lien au  masculin apparaît très vite comme la pierre angulaire de ce début d’année.  Vouloir  remettre les compteurs à zéro avec le masculin, pour ne plus en enfermer ni l’essence, ni le lien dans les mémoires de nos expériences vécues ou héritées, mais en retrouver les ressources à l’intérieur de soi. Pouvoir le vivre en soi et pour  soi, cesser de le chercher désespérément à l’extérieur ou le manifester dans des relations de pouvoir.  Nous n’avons plus le temps... Les ressources du masculin sont plus que jamais essentielles à notre création en devenir. Un espace à retrouver, des poches d’émotions et  de croyances à libérer, des moments de vie à pardonner, autant qu’à se pardonner pour faire la paix, se réconcilier et permettre à l’essence du masculin de se déployer en soi : se tenir debout, se positionner, se tenir et  se soutenir, retrouver son propre pouvoir pour se rassembler et agir, poser les actes nécessaires à sa réalisation.

Guérir ma lignée pour guérir le masculin que je porte, me permettre de le rencontrer et de le vivre autrement à l’intérieur  de moi.

Guérir le lien au masculin, se réconcilier, en  intégrer  les ressources et devenir femme : retrouver la femme solaire (1 et 2 février).

 

Guérir le lien au masculin pour ne plus se vivre séparé(e) ou contre  lui, mais avec, dans une pleine cocréation, afin de  retrouver son propre pouvoir. S’offrir une sécurité intérieure qui  ouvre le chemin de notre âme, la déesse intérieure, qui  est prête à nous dévoiler ses secrets de vie et  de guérison, ses messages et sa guidance (1 et 2 mars).

 

L’énergie et l’essence du masculin sont essentielles en ce début d’année pour favoriser l’agir, le poser des actes, oser et se positionner pour alléger la lourdeur de nos anciens fonctionnements, de nos tergiversations et de nos doutes.