© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

Novembre 2015

SE DECOUVRIR

 

Si le mois d'octobre fut bouleversant, le mois de novembre est intense.

 

L'énergie du scorpion nous a emmené  en ce début de mois de novembre dans les profondeurs de notre être pour y déposer la douceur de la lumière.

Une rencontre avec l'ombre en soi, de cette vie ou d'autres ou encore avec les mémoires de  notre lignée familiale, tous ces êtres dont nous sommes issus et dont nous portons l'histoire dans nos cellules.

 

Dans les aspects du ciel,  le scorpion s'invite dans le lit du taureau pour transmuter tel l'alchimiste l'ombre de l'humanité: une fréquence qui parle d'impuissance, de rage, de lutte, de détresse, de désespoir, de doute, de découragement, de négativité qui détruit, se détruit ,assombrit et maintient notre être dans l'ombre de lui-même.

 

Rêves intenses, douleurs, maux de ventre, vertiges, colère enfouies, vieilles angoisses, anciens schémas...tout remonte des profondeurs pour simplement être offert à la lumière et faire de la place pour un renouvèlement bien au-delà de ce que nous connaissons.

 

A la clé de cette transmutation et de cette place nouvellement habitée, une période de rencontre et de découverte intérieure.

 

Une opportunité à grandir et à s'élever de l'intérieur pour changer de regard et changer de fréquence.

Changer de fréquence pour changer de vie et attirer à soi les éléments essentiels à ce qui fait sens.

 

 

La date du 8 novembre a marqué la fin de ce grand cycle de nettoyage en profondeur et en intensité. Des pages se tournent et des livres se ferment.

 

Le temps de laisser partir, laisser se terminer et faire le deuil de ce qui ne peut plus faire le voyage avec soi.

 

La nouvelle lune du 11 nous apporte la grâce d' une respiration, un allégement, comme un souffle libérateur et un renouvellement cellulaire.

 

 

Le brouillard se lève et la lourdeur du mental aussi.

 

La lumière se pose sur notre être mettant en évidence ses contours, ses aspirations, ses envies....

 

Saurons nous l'écouter? Saurons nous lui accorder une place, une quelconque confiance ou légitimité?

ou reprendrons nous par peur les rennes de nos anciennes routes?

 

Que nous faut- il pour oser le changement?

et

laisser

partir ce qui le doit,

laisser partir les scories de la transmutation,

 

Se quitter

pour se retrouver

Se réconcilier pour se chérir au plus profond de son intimité

et faire grandir la fréquence de ce masculin sacré.

 

 

Un masculin qui permet de grandir dans

la foi , là ou se vivait la peur

le discernement, la ou se vivaient la confusion et la manipulation

la puissance , là ou se vivait le pouvoir

la sécurité intérieure, la ou se vivaient la contrôle et l'agitation du mental

la force la limite , la ou se vivaient l'envahissement et l'étouffement

la verticalité intérieure, là ou se vivaient  la quête du soutien extérieur

 

Autant de  ressources qui s'inscrivent comme les passerelles essentielles.

Alors,

Je laisse aller les vieilles habitudes, je prends l'opportunité de changer complètement ma vie et je crois de toute mon âme que l'Univers me soutient .

 

 

________________________________________________________________________________________

 

Newsletters 2

 

AUTOUR DE LA NOUVELLE LUNE DU 11 NOVEMBRE EN SCORPION

 

 

GUERIR LE MASCULIN

 

Autour de la nouvelle lune du 11 novembre en scorpion…

 

 

La porte de l’Union sacrée s’est ouverte lors de cette nouvelle lune, offrant un élan de guérison pour un féminin qui s’est redressé dans la dignité de son être, retrouvant une force intérieure et une présence depuis tant de siècles inexistante…

 

Un masculin noble et sacré  s’est présenté à ses côtés, prêt à reconnaître la beauté de ce féminin( l’être) et à l’accompagner dans son émergence, lui offrant verticalité et élévation.

 

Ce changement de fréquence du masculin, ce masculin nourri d’amour et de puissance, s’est redressé soudain de tant de siècles d’esclavage à son Ego, à tirer sur ses chaînes pour se lever à la hauteur de son cœur…il a tiré tant et si bien qu’il a finalement soulevé dans son élan irémédiable, l’ombre qui stagnait à ses pieds, l’ombre de tant d’années vécues dans l’illusion du pouvoir et de la peur.

 

Et l’émergence de l’ombre fut, des profondeurs des égouts de l’humanité…

 

Ombre à regarder, à libérer par le seul remède qui soit : l’Amour.

 

Ombre à évacuer, ombre qui représentent toutes les émotions toxiques, émotions que l’être humain garde au fond de ses cellules par peur, ignorance, vengeance, illusion de contrôle, ego, non volonté de pardonner, cœur fermé.

(« libérer les émotions toxiques de nos cellules » le 6 décembre)

 

Cette période nous offre une guérison de ce masculin ancien, fatigué et abattu. Comme un homme à terre, qui continue de lutter sans en comprendre le sens, ni l’utilité.

Il est temps de lui permettre de poser ses armes et de le laisser redécouvrir son essence, sa force intérieure et la noblesse de son cœur.

Puissance, foi, discernement, verticalité, courage, lumière, sécurité et protection.

 

 

Il est temps de lui laisser le temps……. de se reposer et de retrouver un nouveau souffle.