© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

Mai 2015

SE RETROUVER

 

L’acceptation est la grande porte qui mène sur le chemin de la paix, de l’intégration et de la réconciliation  intérieure. Un chemin pour se quitter et se retrouver  autrement, transformé et renouvelé.

 

Se reconnaître pour se tourner vers soi.

Se tourner vers soi pour se réconcilier.

Se réconcilier pour faire la paix.

Faire la paix pour pardonner.

Pardonner  pour accepter.

Accepter ce qui a été pour s’ouvrir à Soi, à son âme.

Accepter pour faire  le deuil.

Faire le deuil pour recommencer un nouveau cycle.

 

En ce mois de mai, la fréquence de l'amour grandit en nous et autour de nous, comme une poussée intérieure qui nous guide de plus en plus vers l'appel de notre âme, l'appel de nos désirs profonds.

 

Elle  soulève au passage et  de manière plus évidente, ce qui n'est pas encore en paix, guéri, accepté et intégré de notre propre histoire de vie, sous forme d'émotions intenses souvent insoupçonnées. L'impression de revisiter encore et encore les mêmes problématiques et pourtant, le temps est venu de terminer ce cycle.

 

Elle nous invite  à une relecture des choix qui ont jalonné notre vie pour en reconnaître et en comprendre le moteur, afin de se pardonner et se libérer plus en profondeur d'un sentiment de honte, d'échec ou de culpabilité qui entravent encore la confiance en soi, en ses choix et en son potentiel à développer.

 

La pleine lune du 4 mai nous a offert  un espace de délivrance:  une opportunité à se libérer  non seulement des schémas qui ont émergé, mais plus encore à se défaire des chaînes mentales et des liens de loyauté qui nous ont rattaché  à ces schémas -là .

 

Pour accompagner ce mouvement, cette lune nous invite à offrir simplement à l'univers ce qui est prêt à se détacher de soi dans la gratitude et le pardon.

 

Vouloir pardonner et remercier chaque expérience, chaque personne et chaque part de soi demande de grandir intérieurement, d'élargir le cœur et d'envisager l'ensemble depuis le regard de l'âme. Cela ne veut pas dire cautionner, mais vouloir faire la paix en soi, se libérer des émotions qui nous rattachent au passé et retrouver son plein pouvoir en devenant la personne que nous souhaitons être et  créateur de ce qui nous a manqué.

 

Depuis le regard de la personnalité, la pardon est partiel. Il faut véritablement grandir dans la connexion à notre âme et à ses ressources pour envisager les choses autrement et s'offrir de nouvelles perspectives.

 

Ce mois de mai nous offre  un espace pour libérer  " nos vieilles eaux"  et se laisser renouveler de l'intérieur.  C'est une vague qui emporte les résidus de tout ce qui aura été choisi d'être libéré et pardonné pour faire de la place.

 

De la place pour soi et en soi, non au sens égoïste, mais au sens de se permettre de renaître, de se mettre au monde, se découvrir et de se faire émerger.

 

Une conscience plus accrue de la valeur de la vie, de sa vie pour se la réapproprier complètement. Retrouver le pouvoir en soi et pour soi, de dire, de vivre, d'être, de se guérir et de se transformer.

 

Grandir dans son âme et déployer ses ailes est le seul chemin pour véritablement comprendre le sens de nos expériences et se vivre autrement.

 

Se retrouver est un chemin, une aventure intérieure qui demande patience, courage et conscience.

Bonne route.

 

NEWSLETTERS 2015

Janvier 2015

 

Février 2015

 

Mars 2015

 

Avril 2015

 

Juin 2015

 

Juillet 2015

 

Août 2015

 

Septembre 2015

 

Octobre 2015

 

Novembre 2015

 

Decembre 2015