© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

LA LIBERATION

Se libérer de l'ancien pour être libre

de créer le renouveau

« La libération du cœur est une œuvre de patience, de volonté et de simplicité. Celui qui se glorifie en s’imaginant que les quelques palmes reçues lui ceindront éternellement le front sera, tôt ou tard, rappelé à la réalité de ce qui lui fait encore défaut…..ce qui forge par-dessus tout une âme, ce sont les cailloux du chemin qu’elle rencontre »

 

Le testament des trois Marie

Daniel Meurois

 

Un espace de libération nous est offert tout particulièrement en ce mois d’avril, comme un wagon spécial qui pourrait emporter ce qui est prêt à se détacher de notre énergie, ce qui est prêt à se terminer, accompagnant la fin d’un cycle et permettant l’émergence d’un nouveau. Ce mouvement de changement, cette renaître nécessite un espace intérieur plus grand.

 

Se libérer des liens de loyautés à nos anciens fonctionnements, à d’anciens soi ou à d’autres…se libérer des schémas, des émotions, des liens intérieurs , qui nous retiennent de déployer nos ailes. Un espace tout particulier pour la culpabilité, reine des reines de nos espaces intérieurs , espace de condamnation et de jugement. Se libérer de ce qui torture notre être et nous maintient dans l’agitation, loin de la paix de notre âme.

 

Se libérer en profondeurs des émotions qui nous empoisonnent : vieilles colères, amertume, ressentiment, impuissance, rancœur et soulager nos organes, nos cellules et notre santé.Se libérer pour se vivre en paix, pour s’alléger, pour ne plus permettre qu’au fond de nos cellules, les émotions de souffrance cristallisées de nos histoires de vie continuent de macérer, de pourrir , de nous gâcher et de nous maintenir, malgré l’illusion de s’ouvrir à la lumière et la conscience , dans des espaces de négativité.

 

Se libérer vraiment , en profondeur, demande d’accepter d’avoir choisi la trame de nos expériences de vie, d’être cocréateur avec toutes les âmes impliquées.Vouloir se libérer dans une posture de créateur et non de victime…..dans la conscience de la préciosité de chaque « élément » qui est prêt à nous quitter.Permettre à chaque morceau d’être regarder, accepter et remercier du rôle juste et parfait qu’il a joué dans nos croissance intérieure et notre apprentissage.

 

une vague à prendre!

 

12 avril 2014 

 

1/2

LA PUISSANCE DU PARDON

Faire la paix avec soi, l'autre et notre histoire pour goûter au délices de la paix intérieure

L’essence du pardon nous invite à donner, offrir, mettre de la lumière et de l’amour au-delà de ce qui a été ou pas, au-delà des apparences des blessures infligées et vécues, au-delà du mal que l’humanité a pu se faire et qu’elle se fait vivre, au-delà des expériences qu’elle traverse pour grandir, au-delà de tout…du possible et de l’impossible, des pertes insupportables et insurmontables, au-delà des ces épreuves que jamais l’humanité n’aurait pensé devoir vivre et desquelles elle s’est pourtant relevée…au-delà des liens qui nous ont détruits et de ceux qui nous ont désertés…au-delà des liens que nous avons gâchés….au-delà du pire …

 

Au-delà de tout…de cette vie ou d’autres….

 

…..vouloir être créateur de lumière, là ou les ténèbres ont quelques fois élu domicile.

 

Vouloir être créateur de compréhension, de clarté, de paix et de Vie.

 

…vouloir que la lumière et la conscience éclaire et réchauffe les zones les plus sombres de l’humanité, la notre et celle de l’autre, sur les sillons d’une humanité qui s’est fait du mal d’avoir eu mal et qui a perpétué de générations en générations, des souffrances, des schémas, des enfermements par peur et surtout par ignorance.

 

Vouloir comprendre le sens des blessures que porte l’humanité pour non seulement les reconnaître, les accueillir, les accepter mais véritablement en intégrer l’apprentissage.

 

Vouloir faire le chemin de l’acceptation , pour intégrer l’expérience , fermer le livre et ne plus devoir revivre l’expérience.

 

Pourquoi vouloir grandir dans le pardon ?

 

Pardonner permet de récupérer l’énergie piégée dans le champs énergétique d’une situation, d’une personne ou d’une expérience de sorte qu’elle se retrouve à votre disposition. Pardonner , c’est retrouver de l’énergie, du pouvoir sur sa vie et inviter la paix à notre table.

 

L’essence du pardon nous invite à nous laisser aimer dans tous ces espaces et à déposer dans les angles les plus poussiéreux de nos histoires de vie son élixir d’amour et de compassion, pour permettre une libération , une guérison, une acceptation, une résurrection…

 

Une opportunité à faire la paix plus en profondeur avec soi avant tout , à se libérer de tout ce que nous retenons coller à notre par le jugement et la non compréhension et surtout laisser se détacher toutes ces pages du passé dont nous n’avons plus besoin pour avancer.

Quoique que nous ayons fait de nos expériences de vie les plus abruptes et inachevées, elles demeurent en nous , même si nous n’y pensons plus ou qu’elles nous semblent si loin….

 

Elles sont là, enregistrées dans nos cellules, maintenant une inscription « négative » de l’expérience , gardant bien lové au cœur de notre matière la charge émotionnelle de ce vécu et plus encore les filtres enregistrés qui nous enferment dans une vision limitée de la réalité.

Pardonner les erreurs , c’est non seulement faire la paix avec soi , l’autre et les expériences vécues, ou même se permettre de tirer des enseignements et des forces de ces mêmes expériences, c’est plus encore se permettre de s’offrir un regard neuf sur la vie, soi et l’autre sans limiter et contraindre ce regard à nos certitudes et à nos convictions.

 

S’offrir un espace de paix et un souffle nouveau.

 

 

13 avril 2014 

 

10h-17h

200.- la journée et 380.- le we

Cabinet 22, 22 rue Saint Léger, Genève