© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

La blessure d'injustice

Comprendre  et guérir la blessure d’injustice.

Grandir dans la reconnaissance, le droit à exister  et quitter le  sentiment d’injustice pour retrouver la justesse de l’âme.

 

Dans ce passage de transition vers l’Unité, il est temps de rapatrier toutes les parties de soi qui se vivent encore dans l’impuissance, dans un sentiment d’incompréhension et d’injustice, toutes ces parties  de soi qui se  vivent encore dans le rejet de ce qui est, dans le jugement et produisent de l’énergie négative contre.

 Ce qui est injustice pour notre ego se veut justesse pour notre âme.

 

Vouloir guérir la blessure d’injustice, c’est vouloir la retrouver en soi d’abord, en retrouver la fondation  et la racine, en libérer l’essence et la souffrance.

 

Elle nous invite  à grandir dans la fréquence de la reconnaissance de soi et de ce qui est : vouloir reconnaître pour vouloir accepter, lâcher et laisser partir pour  ne plus nourrir ce qui est déjà périmé depuis si longtemps.

Elle nous invite à grandir dans le droit à exister.

 

Elle  nous invite à revisiter nos croyances cristallisées, nos certitudes pour assouplir notre vision du monde et envisager que les choses autrement. Elle invite à intégrer et à comprendre le sens de la justice pour l’ego pour retrouver le sens de la justesse pour l’âme.

 

Une guérison extraordinaire et essentielle en cette période de renouveau.

 

 

30 & 31 août 2014

 

10h-17h00

380.-

Cabinet 22, 22 rue Saint Léger, Genève