© 2015-2018 C.Buffon contact@7clefsdevie.com / +41(0)78 739 38 23

Featured Posts

La Conscience du COEUR

September 1, 2016

Un cycle d’humanité se termine. Un niveau de conscience, des codes et des fonctionnements se défont entraînant un sentiment de confusion.

 

Toute une matrice nourrie de peur, de lutte, de résistance, de pouvoir, de culpabilité, de doute, de manque de valeur et de dépendance, de quête de reconnaissance , de contrôle et de subir se démantèle à mesure que nous nourrissons le choix de se vivre autrement, plus libres, plus vrais, plus ouverts et en paix.

 

De multiples choix posés par défaut ,d’abord ,issus de tous les « non », «  plus jamais » et «  je ne veux plus »….Devenus  de vrais choix, à mesure que nous avons découvert à quel point il peut être bon de se vivre dans le moment présent sans attente ni projection, combien l’absence de jugement rend libre, combien de croire en soi est un moteur de créativité et de réalisation…..

Combien l’autre s’il n’est plus la source de nos attentes et de nos projections, s’il n’est plus « celui qui nous définit »,  peut devenir juste un partenaire de partage et de croissance….

Combien être affranchis de culpabilité, de devoir et de loyauté à l’ego de l’autre et au sien permet un vrai sentiment d’être vivant.

 

Un vrai passage de la Survie à la Vie…..

 

Ce nouveau mode de Vie  ne peut se vivre que dans la conscience de l’ancien, comme une classe qui nous aura permis d’accéder à la classe suivante.

 

Il y a une transition, un passage pendant lequel l’humanité vit comme entre  et avec deux mondes qui se chevauchent et s’interpénètrent : la perte de tant de repères, quelques fois l’angoisse de ne plus maîtriser, d’autres fois l’évidence de nouveaux choix.

 

Chaque journée de ce mois de septembre est une opportunité à faire de l’espace, alléger, libérer, quitter …..et arrêter de s’accrocher au passé qui n’est plus depuis bien longtemps.

Une invitation à défaire à l’intérieur de soi les chaînes ,qui retiennent prisonniers, limitent,  réduisent….et auxquelles nous restons accrochés par peur  du changement et de l’inconnu.

….se libérer de tout ce qui nous maintient en deçà du seuil de notre plein potentiel

 

Une nouvelle conscience qui nous parle du cœur, non comme organe, ni comme vision humaine sentiment, mais comme moteur, comme fréquence, comme nouveau roi de nos vie, là ou  le mental avait  régné pendant si  longtemps.

 

L’intelligence du cœur véhicule un alphabet, une grammaire, une manière de se vivre et de communiquer qui offre la liberté d’être et de créer.

Elle parle d’accueil, d’acceptation, d’humilité et de simplicité.

 

Elle prend avec elle tout ce qui est, elle rend libre et ouvert. Elle est la porte à la Vie.

 

Elle ne se débarasse pas, ni ne juge ou enferme, elle n’est ni dans le devoir ou l’obligation, ni dans la dépendance ou l’attachement, elle ne connaît ni pouvoir, ni appropriation…

L’amour de soi et pour soi en est la colonne vertébrale.

 

Un amour qui invite à reconnaître la valeur de la vie dont nous sommes les dépositaires pour l’honorer, la chérir et la faire fleurir.

 

Elle parle de responsabilité, de choix, d’espace, de liberté et de moment présent.

Elle offre une écoute et un espace de qualité à tout ce qui se vit en soi, de nos douleurs les plus enfouies à nos besoins, en passant par la vérité et la clarté de nos aspirations. Elle est la lumière qui apparaît derrière l’opacité de nos empreintes de vie, nos blessures et surtout ce que nous en avons fait dans l’ignorance et le subir.

 

La renaissance qui s’en vient derrière les voiles de nos anciennes matrices est une opportunité de s’offrir  une nouvelle vie dans une nouvelle conscience.

 

 

Please reload

Recent Posts

Newsletter JUILLET

July 24, 2019

1/5
Please reload

Archive

July 24, 2019

January 15, 2019

July 31, 2018

April 29, 2018

February 7, 2017

Please reload

Search By Tags